vendredi 26 décembre 2008

Bill Gates interview


En cette fin d’année, la première partie de l’interview de Biles Gates par Charlie Rose se focalise sur la stratégie du logiciel, nous conforte dans le futur de ce domaine et nous montre que son évolution est un perpétuel renouvellement.
Dans la deuxième partie, il décrit son activité dans sa fondation, les recherches en cours pour combattre les maladies comme le paludisme et présente l'objectif de faire profiter les plus pauvres d’une partie des innovations du monde commercial.



Sources :
Charlierose : An hour with Bill Gates
Radar oreilly : Admiring Bill Gates
Wikipedia : rotavirus
Wikipedia : paludisme

mercredi 17 décembre 2008

Nuage, musique et .....


En vrac,

Cette fois, je me retiens et ne m'abonnerai à tous les blogs listés dans cet article intitulé, les 100 meilleurs blogs pour les développeurs ("Top 100 Blogs for Developers (Q4 2008)". Par développeur entendez, autour du logiciel.

Je montrerai Wordle, ce générateur de nuage de mots, à mes designers préférés, car les résultats sont très intéressants.

Bobo m'a envoyé ce lien vers Fabchannel qui propose plus de 1000 vidéos de concert Soul, HipHop, Rock, Pop, etc. Un très bon site qui permet de découvrir des groupes en live et nous donne des idée de sorties nocturnes. Pour ma part, j'ai fait de vieilles retrouvailles avec un léger pincement au cœur.

En faisant quelques recherche sur l'innovation et la créativité, je me suis arrêté sur la vidéo ci-dessous présentant le projet Mobileschool, des écoles dans la rue. J'avoue avoir été un peu bousculé ....




Sources :
Noop : Top 100 Blogs for Developers (Q4 2008)
Wordle : Générateur de nuage de mots
Fabchannel : Vidéos de concert en ligne
Mobileschool.org : Les gamins de la rue » à l’école

samedi 13 décembre 2008

Cybercondrie où Internet mène vers des jugements érronés


Ces dernières semaines, j'ai essayé de faire des recherches sur le web en entrant les mots liés à mes maux de tête et éternuements sans fin. Plutôt habitué à naviguer sur des contenus techniques, politiques, culturels ou organisationnels, j'ai découvert la notion de Cybercondrie et la nouvelle forme de stress qui lui est liée.
La cybercondrie est une escalade de préoccupations infondées à propos de symptômes et/ou de maladies, basée sur des recherches de littérature sur Internet.
Mon cas portant sur une maladie plus dérangeante que préoccupante, je suis resté assez détaché des propos que j'ai pu lire. Par contre les échanges d'internautes disponibles sur les forums peuvent vraiment mener une personne inquiète par nature, à des conclusions erronées et la diriger vers des pistes décalées.


En parcourant, ces forums j'ai d'ailleurs pu prendre conscience de l'exaspération du corps médical, face aux patients lui expliquant la médecine en se basant sur ces propos d'amateurs.

Ce phénomène a été décrit par plusieurs chercheurs aux cours des dix dernières années, mais la première étude méthodique sur le sujet a été publiée par des chercheurs de Microsoft en Novembre 2008 et les grandes lignes sont les suivantes :
  • Les recherches dans ce contexte sur un moteur, retournent des résultats surprenants avec un lien fort entre des maladies rares, graves (ex: tumeur du cerveau) et des symptômes communs (ex : mal de tête)
  • Un internaute au cours d'une session fait des recherches débutant par des mots liés à une douleur commune et remonte vers les maladies. Une première session peut être suivie par d'autres qui montrent l'escalade des troubles de l'internaute à travers sa dérive vers des thèmes liés à des maladies graves.
  • 2% des recherches sur Internet sont liées à la santé
  • La déduction de conclusions erronées par un internaute à travers les contenus trouvés lors de ses recherches, est un comportement humain déjà décrit 1974 par Amos Tversky et Daniel Kahneman.
Vous trouverez un très bon article résumant les travaux des chercheurs sur le New York Time.

Sources :
Wikipedia : cybercondrie
Nouvelobs : Les malades prennent le pouvoir
les_malades_prennent_le_pouvoir.html
The New YorkTime : Microsoft Examines Causes of ‘Cyberchondria’
Microsoft Research : Cyberchondria: Studies of the Escalation of Medical Concerns in Web Search
Judgment under Uncertainty: Heuristics and Biases : Amos Tversky; Daniel Kahneman

samedi 6 décembre 2008

Tout numerique, donc plus d'annuaire papier


Je n'ai pas pris le temps de comparer l'énergie dépensée par mon PC et celle de l'utilisation de l'annuaire téléphonique en ligne, mais j'aime la flexibilité qu'ils m'apportent. Ainsi, je fais le choix de rester numérique et de minimiser mon empreinte écologique en me désabonnant de l'annuaire papier.

Si vous désirez faire de même, vous devez connaitre votre numéro de téléphone, votre adresse postal, posséder un email, puis connectez sur la page Recevoir mes annuaire ici.
J'ai été surpris de ne voir aucune justification supplémentaire pour ne plus souscrire à ce service, mais d'un autre coté, il n'y a rien d'important, mis à part les centaines d'arbres nécessaire à la production des annuaires.

Merci à Matthieu qui vient de m'envoyer ce lien.
Bien après cette bonne action, je parts en week-end pour générer un peu de CO2.

jeudi 4 décembre 2008

A la recherche de dimensions


J'utilise depuis 2 ans, le service de lecture de flux RSS nommé Google Reader et aujourd'hui je me demande comment il est possible d'utiliser Internet sans cet outil lancé à la fin de l'année 2005.
En plus d'afficher les articles dans un format épuré et reposant, il offre la possibilité de partager les articles intéressants (voir cadre à droite), de les classer par thèmes, et enfin de visualiser les tendances de ses lectures.
En parcourant, la section statistique, je viens de me rendre compte de la fin de vie des blogs, le peu d'inactivité de certains sites web et le type d'information auquel je suis le plus attentif.
Cycle de vie de l'information, blog éphémère et centres d'intérêts variants au fur et à mesure de sa vie, toutes ces notions sont assez transparentes dans l'affichage disponible.

Alors, probablement en référence de la démesure des apports proposés par les états pour sauvegarder les systèmes financiers, j'ai de plus en plus besoin de suivre des blogs offrant des valeurs, des échelles, des ordres de grandeur.

J'ai été assez impressionné ces derniers jours par les couts pointés par James Hamilton.

Par exemple la gamme de prix du service SimpleDB de Amazon

Data Transfer
- First 1 GB of data transferred in per month is free
- $0.100 per GB – all data transfer in thereafter
Structured Data Storage
- First 1 GB stored per month is free**
- $0.25 per GB-month thereafter

Plus tard, il faudra que je recoupe ce billet avec la décomposition des coûts d'un datacenter moderne qu'il avait réalisée ici.

Sources :
Google Press : Google Reader lauch
Perspectives : le blog de James Hamilton
Amazone : SimpleDB pricing